Sellerie muselière

De plus en plus de particuliers possèdent des chiens réputés dangereux qui peuvent causer des morsures mortelles et des accidents graves. Les législateurs ont pris des mesures strictes pour éviter les débordements, en imposant entre autres le port de muselières pour les chiens de catégorie I et II. Outil de prévention et de protection, la muselière ne doit pas gêner le chien ni être ressenti pas celui-ci comme une punition. Quelle muselière choisir et comment l’utiliser ? Suivez le guide !

muselière pour chien

Les muselières pour chien – Généralités

Museler son chien n’est pas un geste facile pour l’amoureux des bêtes. Pourtant, c’est une mesure devenue obligatoire pour certains types de chiens. Il faut prendre le taureau par les cornes et essayer d’amadouer le chien et de l’habituer peu à peu au port de la muselière. Il faut par exemple le flatter et le récompenser s’il ne réagit pas de manière violente pendant les « entraînements ». Deux sortes de muselières sont aujourd’hui disponibles dans le commerce et leurs ventes ne cessent de croître vu la forte demande. Ce sont les muselières serrées et les muselières en forme de paniers. Les premières sont très contraignantes pour les chiens car elles sont très difficiles à enlever et serrent le museau de façon sévère. Elles ne sont pas vraiment recommandées car le chien peut devenir plus agressif à force d’être mal à l’aise dans sa muselière. Une fois celle-ci ôtée, il peut se rebiffer et attaquer les personnes se trouvant dans son entourage immédiat, y compris son maître. Il faut préférer les muselières en forme de panier parce qu’elles sont plus souples, quoique tout aussi gênantes. Elles comportent aussi des trous qui permettent au chien d’haleter normalement quand il fait chaud et de se désaltérer. En ne cherchant pas à étouffer l’animal, ce type de muselière lui permet de réguler sa température de façon naturelle – ce qui est bon pour sa santé. Dans le futur, les chiens pourront peut-être se passer de ces accessoires contraignants pour adopter des dentiers spéciaux qui réduiraient leur mordant. Affaire à suivre…

$

Les muselières pour chien – En fabriquer une

En cas d’urgence, chacun peut fabriquer rapidement une muselière pour son chien à l’aide de quelques accessoires rudimentaires. Un lacet ou une bande de gaze d’un mètre suffit amplement. Commencer par faire une boucle lâche au milieu du lacet. Il faut que cette boucle soit 5 fois plus grande que la circonférence du museau du chien sinon elle ne pourra pas l’emprisonner. Ensuite, prendre la muselière par ses deux bouts et la passer délicatement autour du museau du chien. Serrer doucement puis faire une seconde boucle et la passer cette fois-ci au-dessous du museau du chien. Passer enfin les deux bouts de la muselière de fortune derrière les oreilles du chien et les y nouer. Toute cette opération doit se faire à deux car sinon, le chien ne pourra pas être maîtrisé. Il faut lui parler en continu pour qu’il soit rassuré et ne se révolte pas. Alors, bonne chance !