Hygiène tondeuse

D’après les dires de tout le monde, le chien est le meilleur ami de l’homme depuis la nuit des temps. De ce fait si l’on en possède un chez soi, il est tout à fait de notre devoir de faire en sorte que le chien se sente bien et soit toujours en pleine forme que ce soit physique ou morale. Aussi, il est à savoir que le toilettage est primordial pour le chien. Il faudra donc effectuer quelques coupes sur son pelage pour que ce dernier soit agréable à voir et pour aussi éviter la formation des boules de poils. C’est à ce moment là que la tondeuse entre en jeu.

La tondeuse pour chien

La tondeuse est sans doute l’outil qui puisse apporter la preuve que le chien et l’homme peuvent parfaitement passer des moments privilégiés ensemble. Cependant, il est vrai qu’effectuer une coupe sur son chien est souvent assez ardu, mais c’est pourtant le bon moment pour profiter d’avoir une complicité avec l’animal et de prendre bien soin de lui. Si le chien n’est pas encore familiarisé au rituel de la tonte, il est tout à fait primordial de lui donner de la distraction car ce dernier s’expose à une situation de crainte. Ainsi, il est indispensable d’habituer son animal aux outils et à la tonte. Parallèlement à la tondeuse, l’on peut également trouver d’autres ustensiles qui nous permettent de nous occuper attentivement du pelage du chien. Mais avec la tondeuse, un accessoire à la fois ferme et subtil, l’on a la possibilité de masser délicatement, coiffer et épousseter les poils de notre compagnon.

La tondeuse spéciale poils longs

Pour les chiens pourvus de poils longs, il est indispensable de se munir d’outils spécialisés pour éviter de blesser le chien. Pour cet effet, l’on peut donc trouver des accessoires qui motivent la circulation sanguine dans les canaux capillaires qui se situent sous l’épiderme. Avec l’action de cet outil, les poils morts seront attirés dans les dents souples de ce dernier, ce qui fait que ces poils s’enlèvent très facilement. Pour des pelages qui ont manqué de soin, il est conseillé d’utiliser le peigne râteau qui avec ses petites dents massives et arrondies pourra très aisément démêler textuellement les boules de cotons qui se sont formées.

La fourrure isolante du chien

Avant d’effectuer la tonte de l’animal, il est important de prendre en considération le pouvoir isolant de la fourrure de ce dernier. En effet, certaines situations nécessitent par exemple de ne pas tondre ses poils à ras comme en hiver, et de la même façon il ne faut pas négliger la tonte du chien lorsqu’il fait une chaleur atroce. D’une autre part, il est utile de garder une longueur de poils assez régulière pour ainsi éviter qu’au cours de la tonture, le chien n’attrape pas soudainement un coup de froid. Dans le cas où il est nécessaire de tondre le chien pour des motifs thérapeutiques ou pour un feutrage, il est conseillé de solliciter l’aide d’un vétérinaire.