Santé education et comportement

Le chat est un animal curieux qu’il faut se donner le temps de connaître avant de l’adopter. Joueur de nature, chasseur invétéré, il se lie très facilement d’affection avec un bipède dès que celui-ci arrive à le comprendre et à respecter sa nature profonde. Voici quelques éclaircissements sur les comportements du chat et quelques pistes pour mieux l’éduquer, afin que la cohabitation se fasse le plus naturellement du monde.

Le chat – Mode de vie

ramasse crotte

Le chaton voit le jour après que sa mère l’ait porté près de 60 jours. Il naît dans une poche de placenta que sa mère se charge de manger. Elle lui coupe aussi le cordon ombilical et les liens entre la chatte et son petit se tissent dès cet instant. Les chatons naissent aveugles et sourds et leurs sens ne se réveillent que très progressivement pour devenir de plus en plus acérés. Une portée compte en moyenne 4 chatons et il est très intéressant de savoir que chacun d’eux peut avoir un géniteur différent. En effet, les chattes ont besoin de plusieurs accouplements pour produire plusieurs ovules. Ceci explique que les pelages des chatons d’une même portée peuvent être radicalement différents. Quand un chat est heureux ou, qu’au contraire, est fortement indisposé, il ronronne – le ronron est un son produit par un mécanisme complexe impliquant le larynx, la glotte et les muscles vocaux. Cependant, son mode d’expression favori est le miaulement qui peut être doux, rauque ou à peine audible selon les situations. Le chat aime aussi se frotter contre les jambes de son maître pour réclamer quelque chose (attention, nourriture, caresses…) et n’oublie pas de marquer son territoire chaque jour, à l’aide de griffures ou de jets d’urine pour les mâles. Et quand il est fatigué de toutes ses pérégrinations, il passe son temps à faire sa toilette et à dormir – ce qui lui prend en moyenne 16 heures par jour ! En un mot, le chat est un animal à la fois solitaire et très social. Il a besoin de repères bien précis pour s’épanouir et sait manifester de l’attachement malgré sa nature indépendante.

Le chat – Education

L’essentiel de l’éducation du chat se passe jusqu’à ses 3 mois et sa mère est sa principale instigatrice. Elle lui apprend les règles d’hygiène et de propreté, le respect, les techniques de chasse mais aussi les techniques de défense en cas d’agression. Quand il est séparé de sa mère, le chaton est quelque peu traumatisé mais retient l’essentiel de son éducation dans un coin de son cerveau. Son nouveau maître n’a qu’à l’habituer à l’usage de la litière et à le présenter aux membres de sa nouvelle famille pour qu’il s’intègre bien en quelques jours. Naturellement propre et soucieux de sa personne, le chat n’a besoin que d’un bon repas, d’un coin de jeux et d’un peu d’espace pour être à l’aise. En appartement, il faut lui acheter un griffoir pour qu’il puisse marquer son territoire. Au-delà, c’est une simple affaire d’affection entre lui et son maître.