Hygiène

Le chat est un animal propre par nature et les observateurs auront remarqué qu’il dédie le plus clair de son temps à sa toilette. Cependant, il existe des infections et des problèmes qu’il ne peut éviter seul. C’est à son maître de l’aider à conserver une apparence saine et une santé de fer, grâce à quelques gestes simples et efficaces. Voici tout ce qu’il y a à savoir sur l’hygiène du chat.

L’hygiène du chat – Dents et oreilles

Les dents du chat sont solides et entretenues par son alimentation. Les croquettes sont par exemple excellentes pour enlever les dépôts de tartre et assurer un entretien optimal des gencives. Pourtant, il faut aussi brosser les dents du chat pour prévenir les risques de déchaussement et de caries. Brosser les dents d’un chat peut sembler impossible à ceux qui n’y se sont pas encore exercés. Il faut procéder avec une brosse et une pâte dentifrice spéciales fournies par le vétérinaire. D’une main, il faut maintenir la gueule du chat ouverte et de l’autre, procéder au brossage. Ce cérémonial n’est possible qu’avec un chat particulièrement docile et obéissant qui ne reste pas de refermer ses mâchoires sur les doigts de son maître…Avec des chats chahuteurs ou récalcitrants, il faut déployer des trésors d’inventivité en recourant par exemple à un gel d’hygiène buccale. Le gel sera mélangé en petites quantités à la nourriture du félin qui n’y verra que du feu. A part les dents, les oreilles du chat sont aussi des zones qu’il faut entretenir avec soin. Le chat ne les nettoie en effet que très superficiellement alors que ce sont de véritables viviers de bactéries. Le cérumen qui s’accumule au fond du conduit de l’oreille du chat peut provoquer des otites et diverses infections s’il n’est pas évacué de façon régulière. Pour procéder au nettoyage des oreilles, il faut privilégier des produits non gras contenus dans des flacons à embouts plutôt que les cotons-tiges qui risquent d’enfoncer plus profondément les saletés. Il faut commencer par introduire doucement l’embout, injecter le produit, masser l’oreille à l’extérieur puis finir en récupérant les saletés qui ressortent après le temps d’attente indiqué. Ce geste doit être répété tous les 15 jours pour une hygiène optimale.

L’hygiène du chat – Pelage, griffes et yeux

Le pelage du chat est la partie sui l’intéresse le plus dans sa toilette. Il passe des heures à le lécher et c’est là que réside tout le danger. En effet, si son pelage a des nœuds, le chat ingurgitera des boules de poils qui finiront par incommoder son système gastrique. Pour éviter ce désagrément, il faut brosser régulièrement le pelage du chat à l’aide d’une brosse adaptée – selon que les poils soient courts ou longs. Pour les chats les plus sales, des bains à 34° peuvent s’avérer nécessaires de temps à autre. Enfin, les griffes des chats doivent être coupées toutes les 3 semaines et ses yeux nettoyés avec un coton doux imbibé d’eau tiède tous les jours. Le chat sera ainsi plaisant à regarder et heureux – puisque propre.